JOUR DE LA TERRE

Le 22 avril, nous soulignons le jour de la Terre. Il faut se rappeler que le jour de la Terre, c’est à tous les jours. Notre planète a besoin de nous à chaque moment, et le principe de ces journées, c’est de nous sensibiliser à une cause pour que nous changions nos habitudes.

Dans le contexte actuel de la pandémie, nous sommes forcés de modifier un comportement. En effet, à l’exception de quelques produits, nous devons « CONSOMMER LOCAL ». Or cela se fait sur toute la planète, entraînant une diminution de la pollution, et ainsi de l’empreinte écologique de l’être humain. Alors que les nouvelles négatives reliées à cette pandémie se multiplient, ce changement de comportement amène un aspect positif majeur au malheur qui semble s’acharner sur nous.

Depuis plusieurs années, des environnementalistes prônent ce changement, et voilà qu’un virus microscopique a entraîné en quelques semaines, voire même quelques jours, ce changement sur toute la surface de la planète. Alors après la pandémie, allons-nous réussir à conserver ce nouveau comportement ?

Adopter cette nouvelle habitude est une manière de prendre soin de la Création. Et prendre soin de la Création, c’est prendre soin de la Vie !

Le contexte de pandémie est historique. Retenons au moins un élément positif et faisons ainsi de chaque jour un jour de la Terre !

Guylaine Gagnon